613f2dc33e2f2.jpeg

Avis sur le CBD Suisse

Grâce à son excellente qualité, le CBD Suisse se distingue des autres variétés. Ces plantes sont sélectionnées et nourries de manière artisanale avec de l’engrais bio, à l’abri des pesticides et insecticides. Pour cette raison, les produits à base de CBD Suisse sont très demandés sur le marché. 

Disponible en spray, en liquide pour cigarettes électroniques, en huile ou sous sa forme classique de fleur séchée, le CBD Suisse se trouve sous diverses formes et se vend désormais partout.

Tout sur le CBD Suisse

Dernièrement, les produits issus du CBD Suisse ont suscité beaucoup d’attention dans le rang des utilisateurs de cannabidiol. Ceux-ci le présentent comme un excellent moyen de traiter certains maux. D’autres, en revanche, lui trouvent certaines limites.

Les points forts

Le CBD Suisse présente de nombreux avantages. Sa production étant principalement artisanale et bio, les producteurs helvétiques font la culture du CBD en intérieur ou en extérieur en utilisant des techniques tout à fait naturelles. Ils nourrissent les plantes artisanalement avec de l’engrais bio en évitant l’utilisation des pesticides et des insecticides. De ce fait, les produits suisses à base du CBD sont d’une haute qualité.

Par ailleurs, les produits à base du CBD Suisse produisent des effets relaxants. Ils favorisent également la réduction des propriétés psychotropes du THC, surtout celles liées à l’anxiété. Grâce à ses attributs sédatifs, le CBD suisse agit sur les actions engendrées par le THC. Il s’agit entre autres des crises d’angoisse et de l’augmentation du rythme cardiaque.

Il faut noter que la majorité des consommateurs de cannabis utilisent le CBD Suisse dans un but thérapeutique. Ils l’utilisent par exemple pour soulager les douleurs et les inflammations. En effet, cette substance agit en s’attachant à des récepteurs spécifiques du corps. Ceci favorise l’optimisation de la réaction naturelle du cerveau à la douleur. Ces effets positifs du CBD Suisse sont possibles en raison de la faible teneur en THC de ses composantes. 

Pour information, en Suisse, le cannabis avec plus d’1 % de THC est considéré comme un stupéfiant proscrit.

Il existe des médicaments à base du CBD Suisse utilisés pour le traitement de nombreux maux. Toutefois, certains critères préétablis de sécurité et de qualité doivent être validés afin qu’ils puissent être utilisés. Au nombre des troubles soignés par le cannabis suisse, on peut citer :

  • les crampes causées par la sclérose en plaque ou d’autres pathologies neurologiques,
  • les pertes d’appétit suite à un traitement de chimiothérapie,
  •  les nausées.

À ceux-ci peuvent s’ajouter les douleurs chroniques provoquées par un cancer. 

Avis CBD Suisse

Les points faibles

L’utilisation des produits à base du CBD présente quelques limites. Il est conseillé par exemple aux personnes souffrant de problèmes artériels d’obtenir d’abord un avis médical avant de s’en servir. Il en est de même pour les femmes enceintes, car il est possible que le produit nuise à l’enfant. Bien que les effets du CBD soient minimes lorsque la concentration en THC est faible, il vaut mieux faire preuve de prudence dans de tels cas.

Par ailleurs, à forte dose, le CBD peut être une source de somnolence. Il est susceptible de créer un endormissement profond, ce qui fait qu’il est recommandé de le prendre dans la soirée. Il peut être cause de bouches sèches, d’étourdissements, de troubles digestifs, etc. Pour mieux bénéficier des bienfaits de cette substance, il est donc recommandé de commencer ses cures avec de faibles doses.

En outre, les personnes avec un problème cardiaque ne peuvent pas consommer le cannabidiol. Ce dernier peut avoir des effets néfastes sur leur système cardiovasculaire déjà sensible. Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont également concernées par cette proscription. 

image 5

Comment est fabriqué le CBD Suisse ?

Le CBD Suisse est fabriqué suivant une agriculture biologique. Il peut se retrouver dans les magasins suisses sous diverses formes:

  • Les fleurs séchées,
  • La poudre de chanvre,
  • Les formes d’huiles,
  • Les e-liquides,
  • Les gélules.

Pour la fabrication des huiles de CBD Suisse par exemple, plusieurs étapes sont respectées. Après la culture bio, les plantes passent par l’étape d’extraction. Celle-ci permet de soustraire les cannabinoïdes et peut s’exécuter avec plusieurs méthodes. La plus utilisée pour le CBD Suisse est l’extraction au CO2 supercritique. Elle permet d’obtenir des extraits de cannabis par un solvant vert. Autrement dit, elle favorise l’obtention de produits plus propres et sains contrairement aux solvants chimiques comme le butane ou l’éthanol.

Après l’extraction, vient ensuite l’étape d’hivernage qui permet de débarrasser l’extrait de chanvre de certains composants avant la distillation. Il s’agit entre autres des graisses, des cires, de l’huile brute, des lipides, etc. Il faut savoir que lorsque le CBD ne subit pas cet hivernage, il présente plus d’impureté. Ensuite, l’extrait de cannabis est dissous dans un solvant polaire puis est maintenu à une température inférieure à zéro.

La dernière étape de la fabrication des huiles de CBD Suisse est la décarboxylation. Elle se déroule à des températures basses afin de sauvegarder les terpènes. C’est cette phase qui confère au cannabis tous ses précieux bienfaits. Le CBD peut être décarboxylé par chauffage, par vapotage ou par un traitement spécifique des cannabinoïdes.

Par ailleurs, en dehors de la décarboxylation, les extraits de cannabis subissent la distillation et la dilution. La première permet d’obtenir une forme de liquide ambré doré qui se cristallise à la température ambiante. La deuxième consiste à mélanger l’huile de CBD avec des huiles porteuses dans le but d’améliorer les atouts des deux substances. L’huile de chanvre et l’huile de coco sont des exemples d’huiles porteuses. 

Il faut rappeler que pour maintenir une teneur en THC inférieure à 0,2 %, les fabricants suisses utilisent généralement la chromatographie flash. Cette méthode est idéale pour séparer un composant spécifique d’un ensemble comme le CBD du THC.

image 6

Comment consommer le CBD suisse ?

Que ce soit par infusion, par ingestion ou par vaporisation, plusieurs manières permettent de s’approprier les bienfaits du CBD Suisse.

Consommation par ingestion de capsules CBD

La méthode la plus connue pour consommer du CBD est celle par voie orale. Grâce à sa forme de gélule, il peut être facilement ingéré comme n’importe quel médicament. Très pratique, cette méthode offre plus de discrétion lors de sa consommation. Elle rend également le transport facile. En revanche, elle demande un peu plus de temps avant de faire effet.

Consommation par infusion des fleurs de CBD

Pour consommer le CBD Suisse, il est possible d’opter pour ses fleurs. Dans ce cas, la méthode d’infusion devient plus pratique. Elle consiste à réaliser des tisanes à partir de celles-ci et de les consommer sous forme de thé.

Consommation des huiles de CBD

L’huile de CBD Suisse peut être consommée par voie sublinguale. Pour cela, il suffit juste de verser quelques gouttes sous la langue par l’intermédiaire d’une pipette. Ensuite, il faut attendre qu’elle soit absorbée par les muqueuses avant de rincer la bouche avec un verre d’eau.

Consommation par vaporisation du CBD sous forme de e-liquide

Le e-liquide est une forme qui permet aux amateurs de la cigarette électronique de bénéficier des avantages du CBD. Il en existe deux formes différentes. La version booster possède un fort taux de CBD et se consomme généralement avec une base neutre. En revanche, la version classique est disponible avec plusieurs niveaux de concentration.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier