619dd8a5be5b3.jpeg

Comment devenir grossiste en CBD

Envisages-tu devenir grossiste en CBD ? Il est vrai qu’aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de le devenir. En effet, le marché du CBD se développe rapidement grâce à l’augmentation croissante des consommateurs. C’est ce qui explique l’entrée d’un grand nombre d’acteurs sur le marché chaque année. Face à cette réalité, plusieurs experts prévoient que le marché de la consommation de CBD surclassera bientôt l’ensemble de l’industrie légale du cannabis. Dans ce contexte, il est impossible de devenir grossiste en CBD du jour au lendemain. Il faut apprendre à se positionner correctement par rapport à la concurrence en développant les bonnes stratégies marketing. C’est la condition sans laquelle il te sera très difficile de te hisser au sommet et de te démarquer de tes concurrents. Comment devenir grossiste en CBD ?

Cibler le bon public

Si ton désir est de devenir grossiste CBD, il est essentiel de savoir que le statut juridique des produits CBD peut varier d’un pays à un autre. De même, leurs consommateurs peuvent être issus de tous les milieux et ethnies. Les clients peuvent aussi être tous les groupes d’âge. Au départ, développer une bonne stratégie de ciblage peut constituer pour un réel défi. Pour y parvenir, tu peux déjà te poser les questions ci-après :

  • Quelle tranche d’âge désire-tu cibler ?
  • Quel profil de clients aimerais-tu satisfaire ?
  • Quels sont les problèmes pour lesquels ton public cible souhaite s’approprier les produits ?
  • Qu’est-ce qui motive chacun des détaillants lors de l’achat des produits CBD ?

Cette liste n’est pas du tout exhaustive. Cependant, elle tient lieu de parchemin pour construire ta marque et définir une bonne stratégie marketing CBD. Je te donne cet exemple. Supposons un instant que tu choisisses de commercialiser tes produits auprès de la communauté des esthéticiens et des personnes souffrant d’arthrite. Il te faut une stratégie qui te permettra de combiner les deux lignes.

De même, il est extrêmement important de tenir compte des détaillants lorsque tu choisis la bonne stratégie de ciblage. En effet, certains parmi eux peuvent ne pas être orientés vers le CBD, mais plutôt voudraient offrir des médicaments sur ordonnance et des remèdes naturels. Il s’avère donc primordial de disposer du nécessaire pour satisfaire ces différents types des détaillants cibles.

Construire une meilleure marque CBD

La construction d’une marque est importante pour devenir grossiste CBD. Pour arriver à positionner ta marque, je te propose de te servir des informations suivantes comme modèle.

Déterminer et définir l’adéquation de la marque

Il est primordial de beaucoup miser sur l’image de ta marque. C’est la représentation de l’entreprise que percevront les consommateurs. C’est ta marque qui permettra de montrer à ton public que tu es unique et que tu lui offriras quelque chose de différent. C’est également elle qui accordera plus de notoriété à ton entreprise.

Pour véhiculer les messages liés à ta marque, tu peux recourir au référencement naturel, au référencement payant ou aux articles sponsorisés pour te faire connaître. Tu peux aussi utiliser les réseaux sociaux pour rendre visible ta marque et tes produits. Il faut noter que tes consommateurs doivent pouvoir t’identifier rapidement et facilement. Ainsi, si, par exemple, tu décides de travailler sous marque blanche, prends soin de créer une marque forte. Travaille davantage sur ton packaging et ton logo. Pense également à créer des liens avec tes clients et à les fidéliser.

Jeter un coup d’œil sur ses concurrents

Rechercher les concurrents dans ton marché te permettra de vérifier ce qu’ils font et comment ils le font. Prends le temps d’étudier leur influence sur le public cible. Quelles sont les forces de tes concurrents ? Quels sont leurs faiblesses et arguments de vente ? Ne néglige sous aucun prétexte l’analyse de ta concurrence, car elle te permet de disposer des informations nécessaires pour planifier ta stratégie de vente.

Définir une proposition de valeur pour ta marque et tes produits

La proposition de valeur constitue ce que tu apportes à ton public cible. Elle constitue de ce fait la pièce maîtresse de ton avantage concurrentiel. Elle explique à tes clients cibles les raisons pour lesquelles ils devraient opter pour ta marque et non pour celles de tes concurrents.

Trouver son lieu de vente ou sa plateforme

Pour devenir grossiste en CBD, je te recommande de prime abord de chercher l’endroit parfait où vendre. Cela peut être une boutique physique ou une boutique en ligne. Parmi ces deux options, je te conseillerais la deuxième, car la boutique digitale s’avère plus facile à gérer. En effet, tu n’as forcément pas besoin d’être compétent en codage pour lancer ton site. Tu peux bien évidemment te servir des plateformes tout-en-un pour créer un site personnalisé.

Toutefois, si tu penches pour une boutique physique, il faudra faire beaucoup attention à sa localisation. Veilles à ce que ton commerce soit niché dans un endroit où il y a du paysage. Qu’elle se situe dans un noyau commercial est également une excellente option. Cela facilitera la venue des clients.

Trouver les bons produits

Après avoir opté pour la forme de boutique, tu dois à présent penser à comment et où acquérir tes produits. Pour la circonstance, tu peux effectuer des recherches sur la demande des consommateurs. Cela te permettra d’avoir une idée assez détaillée des produits CBD les plus populaires et ceux qui le sont encore moins. Au terme de cet exercice, tu peux opter pour les produits qui se vendent facilement. Tu peux également comparer les prix et t’inspirer de tes concurrents. Enfin, pour éviter tout risque, prends toujours la peine de toujours tester les produits pour te faire un avis et sélectionner les meilleurs.

Choisir les bons partenaires

Avant de signer un contrat avec un fournisseur, il est primordial de s’assurer de sa fiabilité. En réalité, pour ce genre d’affaires, il te faut un collaborateur de confiance auprès de qui tu pourras effectuer tes achats en toute sérénité. Avec ce partenaire, mettez-vous toujours d’accord sur les termes et les conditions du contrat avant tout lancement. Ton fournisseur doit pouvoir te proposer des produits de qualité. Il doit par ailleurs présenter un service 24 heures/24, se distinguer par un service client efficace et respecter ses délais de livraison.

Offrir un plus grand choix à ses clients

Actuellement, il existe sur le marché une panoplie de produits fabriqués à base de cannabidiol. Tu les trouveras sous des formes diverses et variées. Si tu désires bien te positionner par rapport à tes concurrents, il faudra offrir un large choix à ta clientèle. Tu peux disposer dans ta boutique physique des rayons bien achalandés. Propose-leur diverses formes de consommation. Il s’agit entre autres :

  • des huiles
  • des cosmétiques
  • des boules de bain
  • des résines
  • des gélules, etc.

Il est également possible de proposer à tes clients le CBD sous forme de bonbons et cristaux de CBD.

Prévoir un budget

Déjà, autant te dire que le succès de ton entreprise dépend en grande partie de ta préparation. Il te sera donc avantageux de connaître à l’avance la plupart des dépenses initiales et de maintenance. Ceci t’évitera des surprises désagréables sur le terrain. Selon que tu veuilles ouvrir une boutique en ligne ou disposer d’une boutique physique, il faudra prévoir un budget

Le budget d’un magasin en ligne

J’avais énoncé tantôt le fait qu’une boutique en ligne ne nécessitera pas beaucoup de frais de création et de maintenance. Il faut noter toutefois qu’il faudra faire face à certaines dépenses. Ainsi, pour la création de ta plateforme, tu peux choisir une solution basée sur l’open source ou sur le software as a service (SaaS). Une plateforme open source t’offre de très grandes possibilités de personnalisation et de services, mais peut nécessiter des compétences web intermédiaires ou avancées. Pour une plateforme pareille tu pourrais débourser 5 000 € voire plus en frais de construction.

Pour les plateformes basées sur le SaaS tu devras souscrire à un abonnement mensuel situé entre 30 et 300 euros par mois. Ces types de solutions te donnent accès à des sites tous faits, mais qui ne permettent pas toujours une grande liberté de personnalisation. Dans les deux cas, il faudra prévoir des frais d’hébergement et de maintenance du site qui varient selon le prestataire

Le budget pour une boutique physique

Voici en quelques lignes le budget nécessaire à l’ouverture et au roulement de ta boutique physique

  • Le stock (les marchandises)

Tu peux prévoir entre 4 000 à 6 000 €. En effet, ceci dépend de la qualité et de la quantité des produits que tu veux commercialiser.

  • Le loyer de la boutique

Si le local qui abrite ta marque n’est pas ton bien personnel, tu peux prévoir en moyenne 750 €.

  • Les frais de création d’entreprise et d’achat de caisse enregistreuse

Tu peux prévoir environ 1 000 €.

  • Les frais supplémentaires (agence/caution/enseigne…)

Ils peuvent te prendre 2 000 €.

En définitive, pour l’ouverture et le roulement d’une boutique physique, tu auras besoin d’un montant moyen de 7 000 €. Je rappelle que cela dépend de la quantité et de la qualité des produits.

Les dispositions légales à prendre en compte en tant que grossiste CBD

L’arrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances stupéfiantes permet de répondre à cette question. Au vu de cet article, le cannabidiol (CBD) n’est pas classé comme produit stupéfiant. Il peut même être produit de façon synthétique.

Par ailleurs, les textes ne prévoient rien quant à l’extraction du CBD à partir d’une plante. Les autorités compétentes se baseront sur la réglementation relative au cannabis dont il est extrait. L’article R.5132-86 du Code de la santé publique interdit « toute production, toute fabrication, tout transport, toute importation, toute exportation du cannabis de la plante du cannabis, de la résine du cannabis, des produits qui contiennent du cannabis, des produits obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine. » Toute détention, toute offre, toute cession, toute acquisition ou tout emploi de ces produits est aussi proscrite par la loi. Il est donc interdit de recourir aux fleurs de cannabis pour produire du CBD.

Bien que la vente du CBD soit légale dans l’Hexagone, il est nécessaire de bien le distinguer du THC qui est une molécule psychotrope du cannabis. Le tétrahydrocannabinol est classé parmi les substances stupéfiantes. C’est pourquoi, avant de mettre tes produits sur le marché, rassure-toi qu’ils soient totalement dépourvus de THC ou qu’ils n’en contiennent au plus que 0,2 %. Autrement, tu peux encourir de graves sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier